« La Sculpture et son espace : enjeux de l’exposition » , 26 Janvier 2013, INHA

Pour sa première demi-journée d’études le samedi 26 janvier, le Ces20 propose d’aborder les problématiques liées à l’exposition de sculpture. Quels espaces pour quelle sculpture ?

Dans quelles mesures l’espace d’exposition détermine-t-il ou pas la création, la visibilité et la lisibilité de la sculpture ? Le sculpteur prend-il part à la scénographie et à la diffusion de son œuvre ? La pérennité de l’œuvre est-elle mise en demeure dans le cadre notamment d’expositions de plein-air ?
Quelles expositions ont fait date dans l’histoire de l’art, contribuant ainsi à un éclairage sur son évolution ? Quelles contraintes particulières rencontre le conservateur, le commissaire et quels défis doit-il relever au sein d’un musée dans le cadre d’expositions temporaires ou encore dans la gestion des collections ?

Cette demi-journée animée par les membres du comité d’étude de la sculpture du XXe siècle entend ouvrir le débat à partir de communications sur des exemples spécifiques aux expériences vécues dans la réalisation d’expositions.


14h30 :     Présentation des motivations et des perspectives du Ces20.
Introduction – Sabrina Dubbeld, université Paris X

14h45 :  « Quand la sculpture se met au vert : l’exposition de plein air dans une dynamique de Reconstruction 1946-1950 (Autour de la Sculpture de Plein Air de Belgique) » Communication de Louis Gevart, université Paris X

15h15 :    Questions

15H30 :    « Une initiative de sculpteurs au lendemain de la guerre : un Salon de sculpture pour un panorama de la sculpture française contemporaine. (Le salon de la Jeune Sculpture 1949-1978) »  Communication de Mathilde Desvages, université Paris VIII

16h00 :    Questions

16h15 :    Table ronde animée par Sabrina Dubbeld, Louis Gevart et Mathilde Desvages en présence d’Amélie Simier, conservatrice des Musées Bourdelle et Zadkine.

16h45 :    Conclusion