Art de l’espace, la sculpture n’en demeure pas moins le parent pauvre de l’histoire de l’art du XXe siècle. Elle est pourtant au cœur des problématiques contemporaines, depuis la question de l’objet posée par Duchamp jusqu’à celle de la dématérialisation de l’œuvre d’art. Elle s’intègre également dans une multitude de dialogues, avec la photographie, le cinéma, la danse ou encore les nouvelles pratiques. « Art du plein air » selon Rodin, la sculpture s’inscrit dans l’espace public, assumant un rôle architectural, urbanistique ou tout simplement social. Tandis que des sculpteurs de toutes sensibilités ont revendiqué l’ancrage de leur œuvre à un lieu, d’autres l’ont utilisée dans une stratégie de diffusion internationale. L’enjeu des transferts culturels, comme celui de reproductibilité de l’œuvre est ainsi soulevé. Difficile à transporter et à conserver, la sculpture nécessite des approches novatrices pour son exposition, ayant nourri les mutations du musée à l’ère moderne.

Fondé en 2012, le Comité d’Étude de la Sculpture du XXe siècle (CES20) est une association de loi 1901 largement interuniversitaire. Il a pour vocation d’organiser des journées d’études, des publications et des expositions autour de la sculpture du XXe siècle. Le Comité est un lieu d’échange, d’information et de sensibilisation à l’actualité de la recherche et des politiques publiques menées dans ce domaine.

juanna_muller_sans_titre

Juana Muller, Sans titre (1950-1952), Collection particulière

Si vous voulez être informés des dernières nouvelles et actualités de l'association, remplissez les champs ci-dessous et cliquez sur le bouton s'abonner